Le mot du Président

Bienvenue sur le site de l’association HAÏTI en chœur !

 

Le président

Tous les enfants du monde ont le droit à une éducation de qualité afin de s’approprier les moyens de leur épanouissement dans la société. En Haïti, ce droit de l’enfant est bafoué. L’éducation reste un luxe malgré la prescription constitutionnelle et les propagandes diverses.

Or, le développement d’un pays se mesure par sa capacité à prendre en charge sa jeunesse et de l’éduquer. Néanmoins, grâce à nos quelques bienfaiteurs, plusieurs dizaines d’enfants victimes de l’ouragan d’octobre 2016 en Haïti vont à l’école. C’est ce premier geste que nous voulons pérenniser à travers l’association HAÏTI en Chœur.

        HAÏTI en Chœur, reconnue d’intérêt général, apporte une pierre à la reconstruction d’Haïti – prête à se relever et à éduquer ses enfants. Elle réunit un petit groupe de personnes, motivées par des raisons diverses, qui veulent soutenir le développement social en Haïti. Nous espérons apporter notre contribution au développement d’Haïti par le soutien aux initiatives locales dans les secteurs de l’éducation, du petit entreprenariat et globalement de la culture. Nous espérons aussi être une aide structurelle conséquente à la Mission orthodoxe en Haïti. C’est par l’intermédiaire de la dite Mission que nous agissons sur place. A travers notre association, c’est de la charité chrétienne que nous voulons témoigner à Haïti, tout en l’exerçant de manière apolitique et hors de toute discrimination.

         « Mains ensemble, charge pas lourde », disent les Haïtiens. Nous voulons agir parce que nous avons pris conscience  de la nécessité, à notre époque, de construire un « vivre ensemble » qui favorise l’épanouissement de l’existence humaine, sous toutes ses composantes : cosmique, écologique et citoyenne.

         Notre association, HAÏTI en Chœur, fonctionne en totale transparence. Tous les membres du Conseil d’Administration et du Bureau sont bénévoles. Nous n’avons aucun salarié. 100% des fonds reçus (dons, cotisations) sont affectés à la réalisation de la cause retenue et sont utilisés pour le programme de développement par l’éducation, que nous avons établi avec les communautés sur place. Depuis la fin du mois de novembre 2016, plusieurs dizaines d’enfants sont scolarisés gratuitement à l’école, saint Jean de Shanghaï et de San Francisco, que nous avons fondée, avec de petits moyens, dans la ville des Cayes. L’Institution Notre Dame des Petits, à Port-au-Prince, qui constitue pour nous le projet pilote, accueille une salle informatique et une bibliothèque grâce aux dons divers de nos adhérents et sympathisants de France et de Belgique. Nos bénéficiaires en Haïti établissent entre eux des liens de solidarité et s’impliquent dans la réalisation de nos objectifs.

 

 

Martin Luther Paul Dumais